Érythème polymorphe

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka

Sommaire

L'érythème polymorphe se caractérise par la survenue de lésions disséminées ça et là sur le corps. Pourquoi apparaissent-elles et comment les traiter ? Réponses ici !

Érythème polymorphe : ses caractéristiques

L'érythème polymorphe est une maladie de peau qui se caractérise par l'apparition de lésions à différents endroits du corps, sur la peau ou les muqueuses, généralement à la suite d'une maladie infectieuse.

Il peut apparaître à tout âge, mais il est plus fréquemment observé chez les jeunes adultes, entre 20 et 30 ans. Il se rencontre aussi bien chez les hommes que chez les femmes.

Les lésions peuvent atteindre 2 cm de diamètre. Elles sont circulaires, en forme de cible : la zone la plus externe est de couleur rouge sombre, lui succède une zone plus claire puis un centre rouge foncé. Ce dernier se décolle parfois, formant une bulle.

Elles apparaissent principalement au niveau :

  • des mains et des doigts ;
  • des bras : avant-bras et coudes ;
  • des genoux ;
  • de l'intérieur de la bouche et des lèvres.

Symptômes

Les lésions sont douloureuses mais ne provoquent pas de démangeaisons. Des signes généraux peuvent les accompagner :

  • de la fièvre ;
  • des douleurs au niveau des articulations et des muscles ;
  • de la toux, des douleurs au niveau du thorax ;
  • dans les formes les plus sévères, une atteinte des reins et du foie.

Ses différentes formes

L'érythème polymorphe peut se manifester sous une forme mineure, avec des lésions cutanées principalement, et peu, voire pas du tout de symptômes généraux.

Les formes plus sévères, dites majeures, sont caractérisées par la présence de lésions cutanées et au niveau de plusieurs muqueuses, ainsi que par les symptômes généraux évoqués.

Lire l'article Ooreka

Causes de l'érythème polymorphe

Les causes de l'érythème polymorphe sont variées : maladie, exposition à certaines substances...

Des maladies infectieuses

Une infection par un microbe est parfois responsable de la survenue d'un érythème polymorphe :

  • un virus : herpès, virus d'Epstein-Barr responsable de la mononucléose infectieuse, virus varicelle-zona, hépatite B, grippe, oreillons...
  • une bactérie : Mycobacterium tuberculosis (responsable de la tuberculose), streptocoque, pneumocoque, Francisella tularensis (responsable de la tularémie)... ;
  • un champignon : histoplasma capsulatum (responsable de l'histoplasmose, maladie touchant le poumon principalement), le dermatophyte (responsable de maladie de peau).
Lire l'article Ooreka

Autres causes

L'érythème polymorphe peut également apparaître suite :

  • à la prise de certains médicaments, notamment des anti-inflammatoires non stéroïdiens et des sulfamides (des antibiotiques) ;
  • à l'exposition à des produits toxiques.

Traitements de l'érythème polymorphe

La maladie évolue généralement pendant 2 à 4 semaines, par poussées. Après guérison, des récidives peuvent survenir.

La prise en charge repose sur l'utilisation de produits antiseptiques au niveau des lésions, éventuellement couplée à l'application de gel visant à anesthésier les zones les plus douloureuses.

Dans les cas les plus graves, une hospitalisation s'avère indispensable. Un traitement à base de corticoïdes, médicaments anti-inflammatoires, peut être envisagé. Si l'érythème polymorphe est associé à une maladie, celle-ci sera bien sûr prise en charge de manière adéquate.

Ces pros peuvent vous aider