Sommaire

 

L'eczéma, une maladie de peau fréquente.

L'eczéma est la maladie dermatologique (c'est à dire qui touche la peau) la plus répandue.

Cette affection cutanée concerne à elle seule 30 % des consultations effectuées chez les dermatologues.

Chez les enfants, l'eczéma peut prendre l'appellation spécifique de dermatite atopique (c'est-à-dire un eczéma génétique). Il s'agit chez eux de l'allergie la plus précoce qui soit.

On estime que 8 à 10 % des enfants, souvent de moins d'un an, sont concernés.

Différents types d'eczéma

Il existe différentes sortes d'eczéma qui peuvent être toutes de forme aiguë ou chronique. On en distingue généralement trois principales :

  • l'eczéma allergique ou de contact ;
  • l'eczéma atopique (ou dermatite atopique) ;
  • l'eczéma par sensibilisation interne.

Eczéma allergique, définition

L'eczéma allergique est dit eczéma de contact. Il s'agit donc d'une dermite (littéralement inflammation du derme, une des couches de la peau) qui surgit suite à un contact répété avec un allergène.

L'allergène en question peut être aussi bien :

  • une matière particulière par exemple :
    • le caoutchouc,
    • le nickel ;
  • une substance (médicament, produit chimique).

Il devient ainsi possible de voir apparaître un eczéma à chaque nouveau contact avec l'élément allergisant.

Eczéma atopique, définition

L'eczéma atopique concerne les personnes prédisposées aux allergies de façon génétique, héréditaire.

  • Il se rencontre fréquemment chez les nourrissons.
  • Également appelé dermatite atopique, cet eczéma se déclenche lui aussi en cas de contact avec un allergène. Il s'agit le plus souvent d'un pneumallergène, c'est à dire d'un élément volatil qui va être respiré.

Les plus fréquents d'entre eux sont :

  • la poussière ;
  • le pollen ;
  • les acariens.

Toutefois ce type d'eczéma se rencontre également dans les cas d'allergies alimentaires comme c'est souvent le cas avec :

  • le soja ;
  • les laitages ;
  • le gluten.

Eczéma par sensibilisation interne, définition

L'eczéma par sensibilisation interne se produit lorsqu'une infection a lieu et qu'une réaction (encore une fois d'ordre essentiellement allergique) se manifeste au niveau cutané.

Eczéma d'accompagnement, définition

On distingue également un quatrième type d'eczéma qui va se présenter en plus d'une autre atteinte cutanée. C'est le plus souvent le cas avec le psoriasis.

Cet eczéma associé peut être nommé eczéma d'accompagnement.

Phases de l'eczéma

L'eczéma est une maladie évolutive. Elle passe par différents états en fonction de son avancée.

La phase aiguë

À sa phase aiguë, également appelée phase érythémateuse, la peau :

  • se teinte de rouge ;
  • devient chaude ;
  • présente un œdème ;
  • se couvre de toutes petites vésicules (petites cloques de moins de 5 mm).

À ce stade, des démangeaisons se font sentir avec intensité.

La phase vésiculeuse

À la deuxième phase, qui survient une dizaine d'heures après la première, les vésicules caractéristiques de l'eczéma, transparentes, se rassemblent, formant de véritables plaques rouge vif, parfois gonflées et particulièrement prurigineuses (qui démangent).

La phase suintante

Dans un troisième temps, les vésicules vont se rompre (notamment au grattage) et se mettre à suinter en laissant s'échapper un liquide clair ou jaunâtre. Celui-ci va peu à peu s'assécher et coaguler.

La phase d'état

Cette dernière phase caractérise la maladie.

  • La peau présente alors des croûtes d'épaisseur variable. Elles tombent après une à deux semaines en laissant apparaître des cicatrices roses et une peau rouge et lisse.
  • La rougeur finira par diminuer et la peau va se craqueler et se couvrir de fines squames (plaques). Ces dernières tomberont en redonnant un aspect sain à la peau, sauf en cas d'eczéma chronique.

Définition de l'eczéma chronique

L'eczéma chronique démange énormément. Il peut prendre trois formes distinctes :

  • la forme sèche ;
  • la forme lichénifiée ;
  • la forme dysidrosique.

La forme sèche

L'eczéma chronique, dans sa forme sèche, présente des plaques rouges et de nombreuses croûtes. On observe la chute de peau sous forme de lambeaux de taille variable.

La forme lichénifiée

Dans la forme lichénifiée, l'eczéma est caractérisé par des plaques épaisses d'une couleur tendant vers le violet.

La peau présente des sillons dessinant des motifs losangiques.

La forme dysidrosique

La forme dysidrosique de l'eczéma chronique se traduit par la présence de vésicules sur les côtés des doigts.

Ces vésicules peuvent parfois se fendre et entraîner la formation de croûtes ou de fissures, particulièrement remarquables au niveau des paumes et des plantes des pieds.

Dyshidrose

Article

Lire l'article Ooreka

Aussi dans la rubrique :

Comprendre l'eczéma

Sommaire