Sommaire

 

Un eczéma très fréquent.

L'eczéma sec est assez répandu. Il peut toucher n'importe qui et entraîne une sécheresse de la peau qui deviendra irritée et aura tendance à démanger.

Comme tous les autres types d'eczéma (eczéma de contact, eczéma séborrhéique, eczéma nummulaire, dyshidrose), on attribue très souvent à l'eczéma sec une origine psychosomatique. Celle-ci est mise en évidence par le décodage biologique des maladies.

Origine de l'eczéma sec

Il n'y a pas de cause véritablement connue pour expliquer le développement d'un eczéma sec.

Plusieurs hypothèses sont toutefois évoquées :

  • une allergie (à l'image de l'eczéma de contact) ;
  • une réaction excessive aux UV (ultra-violets) solaires ;
  • un choc émotionnel.

Symptômes de cet eczéma

L'eczéma sec est irritant (plus ou moins fortement en fonction des gens) et inesthétique, comme la plupart des eczémas.

En revanche, cet eczéma, puisqu'il est sec, ne présente pas de vésicules ni de suintement.

Symptômes généraux

La peau va s'assécher, s'inflammer et démanger. Des morceaux de peau vont se détacher (squames).

Chez les enfants, l'eczéma sec peut entraîner des dartres qui ont tendance à disparaître naturellement.

La pigmentation de la peau est modifiée :

  • les peaux blanches bronzent moins ;
  • les peaux noires pâlissent.

Symptômes variables

Si les symptômes constants qui caractérisent l'eczéma sec sont la sécheresse et l'irritation, il peut par ailleurs revêtir de nombreuses autres formes :

  • il peut présenter une rougeur plus ou moins marquée ;
  • il peut être d'épaisseur variable ;
  • il peut avoir des localisations diverses :
    • cuir chevelu avec pellicules et chute de cheveux,
    • plis de flexion,
    • coude,
    • creux poplité (arrière du genou),
    • membres,
    • zone lombaire (bas du dos),
    • dos,
    • hanche ;
  • il peut y avoir apparition de tâches rosées au grattage prolongé ;
  • des douleurs articulaires type rhumatismes peuvent y être associées.

Traitement de l'eczéma sec

Dans l'eczéma sec, c'est surtout l'aspect esthétique qui pose problème.

  • En effet, l'inflammation et les démangeaisons sont relativement faibles et ne nécessitent que rarement d'employer des corticoïdes, particulièrement agressifs.
  • Il est donc plutôt recommandé de s'hydrater régulièrement et d'employer des crèmes émollientes, sachant qu'il faut éviter les crèmes hydratantes classiques et privilégier une crème huileuse ou encore diverses huiles végétales (huile d'amande douce, de calophylle, de rose musquée, de bourrache, etc.).
  • On peut aussi utiliser des macérats de bourgeons de cèdre du Liban (traitement de gemmothérapie).
  • Les cures thermales sont également efficaces en cas d'eczéma sec.

En aromathérapie on peut aussi réaliser une préparation dans un flacon de 30 ml avec :

  • 25 gouttes d'HE de patchouli ou de santal blanc ;
  • 20 gouttes d'HE de cèdre de l'Atlas ;
  • 15 gouttes d'HE de gingembre ou de millepertuis ;
  • complétées par 15 ml d'huile végétale de calophylle et/ou de cire liquide de jojoba.

Appliquez une noisette de ce mélange sur les zones à traiter jusqu'à 6 fois par jour pendant une semaine.

Lire l'article Ooreka

Aussi dans la rubrique :

Comprendre l'eczéma

Sommaire