Comment soigner l'eczéma chronique?

Question détaillée

Question posée le 18/06/2015 par Prunelle

Bonjour,

Depuis l'âge de 11 ans (maintenant j'en ai 16) j'ai de l'eczéma. J'ai commencé à en avoir sous les bras, puis dans le cou, sur le pli entre la cuisse et la hanche, sous la poitrine et enfin sur le ventre. J'ai couru de dermatologue à dermatologue et personne n'arrivait à me donner un traitement efficace. Parce que à chaque fois que j'avais une poussée, je me traitais avec de la crème à base ce corticoïde comme, Locatop, Nerisone et Locoïd. Mais une fois que les démangeaisons s'apaisaient et que les boutons disparaissaient, ça recommençait à un autre endroit et du coup impossible de me soigner correctement. De plus, lorsque je me traite sous les bras, j'ai mes ganglions qui s'enflamment puis ça fini par dégonfler. Surtout que j'ai une peau noire qui marque énormément. C'est pour cela que je n'ose pas me mettre en débardeur parce que lorsque je lève mes bras on voit des marques noires à causes des boutons qui se sont étalés. Le pire, c'est la nuit lorsque je dors. Ca me démange et je n'arrive pas bien à dormir. Pensez-vous que je devrais aller voir un psychothérapeute? S'il vous plaît, aidez-moi!!!

Signaler cette question

1 réponse d'expert

Réponse envoyée le 19/06/2015 par Danièle Agostini Austerlitz

Bonjour Prunelle.
En effet, cet eczéma semble bien envahissant.
Le premier conseil que je vous donnerai, c'est de ne pas changer constamment de dermatologue. La continuité des soins est utile dans la prise en charge d'une affection chronique. Si un traitement ne convient pas, cela donne des indications pour le modifier. Et une relation de confiance avec votre médecin est propice à une amélioration.
D'autre part, savez-vous que l'eczéma disparaît souvent à l'adolescence? Cela pourrait vous arriver.
Quant à l'idée d'une psychothérapie : qu'en pensez-vous? Est-ce que cette excitation au niveau de votre peau (la peau est la frontière entre votre dedans, vous, et l'extérieur) pourrait masquer chez vous une difficulté d'être? Est-ce que cet eczéma aurait pour effet secondaire de ne pas voir, savoir, que vous êtes mal dans votre peau?
Ce sont en effet des questions qui se posent.
Cordialement,
D.A.A
psychologue psychothérapeute

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Ooreka vous remercie de votre participation à ces échanges. Cependant, nous avons décidé de fermer le service Questions/Réponses. Ainsi, il n'est plus possible de répondre aux questions et aux commentaires. Nous espérons malgré tout que ces échanges ont pu vous être utile. À bientôt pour de nouvelles aventures avec Ooreka !